22 janvier 2010

Et si je revenais...

Adieu 2009

Bonjour 2010

Vous allez me dire: ben 2010, ça fait déjà 22 jours qu'on y est. Oui, peut-être, mais moi, je n'ai pas eu l'impression d'y être rentrée.

Je n'ai pas vu la fin de 2009, je n'ai pas vu le début 2010.

Je n'ai pas vécu les réjouissances habituelles, je n'ai pas vu le symbole du passage à minuit, les embrassades avec mes chéris, les coups de téléphone bloqués parce que le réseau est saturé, les mille sms envoyés à tous mes amis, je n'ai rien vu de tout ça car j'étais à l'hôpital.

Oui, moi je fais les réveillons d'une drôle de façon. Et j'ai terminé 2009 et commencé 2010 avec une trombose de la veine porte et une infection au niveau des intestins.

Bon, comme je n'ai pas envie de revenir sur ces moments difficiles, je veux seulement dire, qu'aujourd'hui, je renais. Il me suffit de penser que je suis passée à côté de quelque chose de très grave mais que, maintenant, je veux aller de l'avant et faire très attention à moi.

Je veux aussi dire que je remercie infiniment mes enfants et mon cher et tendre amour qui m'ont protégée pendant les moments les plus pénibles de ma maladie. Ils ont fait un rempart contre toutes les "agressions" extérieures, que ce soit la sollicitude de mes amis qui s'inquiétaient pour moi mais qui me téléphonaient sans arrêt alors que je ne pouvais presque pas répondre, de ma propre inquiétude concernant le travail. Ils ont été présents tous les jours, que ce soit au téléphone, à l'hôpital...

Je remercie aussi toutes les équipes médicales, que ce soit aux urgences où j'ai passé les pires moments de ma vie, la plupart du temps dans un couloir encombré d'autres malades, mais où le personnel médical a été dévoué, efficace, délicat... ou bien dans les services où j'ai été hospitalisée.

Je remercie le Dr Eva Ghiles, cette chirurgienne du service de la chirurgie viscérale où j'ai été admise par la suite, qui ne m'a pas lâchée un seul jour, m'accompagnant même à l'échographie pour visualiser elle-même le problème. Je n'ai jamais rencontré médecin si humain, si près de ses malades malgré son importance et son statut.

Je remercie enfin toute ma famille, frères, soeurs, mes amis qui ont tous pris de mes nouvelles régulièrement.

Et j'ai une pensée particulière pour ma moumoune, ma Monique qui s'est chargé de faire mes lessives et qui a contribué à mon confort à l'hôpital, avoir une chemise de nuit propre tous les jours.

Aujourd'hui, je suis à la maison: le soutien familial ne se dément pas, ma princesse qui me téléphone tous les jours, qui vient de temps en temps avec ses bébés que je peux prendre dans mes bras (ils m'ont tellement manqué lorsque j'étais alitée), mon fiston qui se charge du pain, chaque soir, de mon zom chéri qui m'appelle tous les matins et me soutient lorsque j'ai un coup de blues. Mes amies qui prennent régulièrement de mes nouvelles, ma famille idem.

Mes analyses ne sont pas encore bonnes, mais il faut trouver le bon dosage. Ca ne saurait tarder, je suis en rapport très régulièrement avec mon médecin traitant.

Je reviens sur mon blog, j'y donnerais de mes nouvelles.

La bonne chose dans tout ça? J'ai perdu 12 kilos. Je vais me servir de ça pour repartir de plus belle dans mon amaigrissement. Pour l'instant, j'ai un régime très strict, plutôt à base de féculents et sans matière grasse.

Mais dès que ça ira mieux, je revois la diététicienne et nous établierons ensemble un vrai programme de perte de poids.

A bientôt donc

Sheena







Posté par Sheena_ à 09:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Et si je revenais...

  • ben mince...

    alors!

    oups!

    Je ne sais evidmeent pas quoi dire ma chere Sheena!
    Mais je suis contente d etre passee par ton blog, meme si ca faisait tres longtemps que je n avais trouve le chemin.

    Alors je te souhaite tout simplement une merveilleuse année 2010 pour toi et ta jolie famille
    Prends soin de toi ma sheenna

    ta tite mome

    Posté par lamome, 25 janvier 2010 à 14:30 | | Répondre
Nouveau commentaire